lundi, novembre 7

Droit, Blogs et Violence

Suivant avec tranquillité la vague de l'information sur le net, je suis tombé ( heureux hasard ou pas ?! ) sur une information intéréssant partiellement la veille mais beaucoup plus la communauté de l'information :

Sea, Sex & Sun : Un arrière gout lointain

En ce début Novembre 2005, l'actualité médiatique tourne essentiellement autour du phénomène des "violences urbaines". Le rôle que jouent les blogs comme outils de diffusion de l'information ne s'en trouve pas exclu :

"Nous n'avons le sentiment que les choses ne sont pas organisées de façon structurelle et globale mais au niveau des cités il y a bien évidemment des organisations", a ajouté Michel Gaudin. Il a mentionné le démantèlement, à la fin de la semaine dernière, d'un atelier de confection de bouteilles incendiaires, et des échanges d'informations par le biais de "blogs".
Michel Gaudin, directeur général de la police nationale.
Source REUTERS

Ce même jour, l'AFP relaie une information du ministère de la Justice : 3 skyblogeurs adolescents ont été arrétés à Aix-en-Provence pour "incitation à la violence". Une enquète a été jugée nécéssaire pour soutenir l'hypothèse d'une éventuelle attache politique et d'entreprise organisée.
Pour ne rapporter que le plus récent, ces évènements font suite à un fait relaté par le journal Libération le 5 novembre : la création du blog "Bouna et Zied", dont l'usage a dérivé vers une plateforme d'appel au calme ou au contraire à la violence.

Outre l'actualité en elle-même (en savoir plus), la question ne serait-elle pas de comprendre l'influence et la portée réactive, la qualité et les limites de diffusion d'informations par les nouveaux médias (les blogs mais également Internet) ?

Les blogs sont gérés par plusieurs millions d'individus dans le monde et une information parmi trois millions de blogs en France (pointblog.com) est introuvable ; la vitesse de communication est inférieure à celle de la téléphonie et la publication d'un article peut dépendre du bon fonctionnement du site de publication... Il existe d'autres exemples pouvant démontrer le fait que le blog n'est pas l'outil de communication le plus performant pour la circulation efficace d'une information. Le blog n'en demeure pas moins un canal de communication à portée mondiale pour un coût faible ou nul, un outil de propagande puissant pour qui le veux...

Il est cependant, comme tout site internet soumis à une législation : Forum des droits du net - Dossier de l'ADBS

N.P.

1 commentaire:

Mikkado a dit…

J'avais rapidemant lu des titres dans la presse en ligne qui mettaient en cause l'utilisation de blogs pour appeler à l'émeute et je suis content de lire un résumé de ces informations, avec des liens utils.
Depuis qqs tps déjà, Internet (et maintenant les blogs) se trouve placé en ligne de mire quand, dans la société, qq chose ne tourne pas rond !
Peur de l'outillage moderne ou volonté de restreindre la liberté d'expression en focalisant les craintes sur des phénomènes relativement marginaux ?
En 1789 ou en 1917 le WWW n'existait pourtant pas....